21-02-2018

Heatherwick Studio : Zeitz MOCAA-Musée d’Art Contemporain d’Afrique

Heatherwick Studio,

Iwan Baan, Antonia Steyn,

Cape Town, South Africa,

Tempo Libero, Hotel, Alberghi,

Recupero, Interior Design,

Un ouvrage dont la forme est familière mais l’aspect complètement transformé domine le front de mer du Cap, en Afrique du Sud. Il accueille le Zeitz MOCAA, Musée d’Art Contemporain d’Afrique signé Heatherwick Studio.



Heatherwick Studio : Zeitz MOCAA-Musée d’Art Contemporain d’Afrique
Ouvert au public en septembre 2017, le Zeitz MOCAA-Musée d’Art Contemporain d’Afrique, issu de la reconversion des célèbres silos à grains du Cap, constitue le point de rencontre d’intérêts privés très importants au niveau local. L’attribution de la mission à Thomas Heatherwick, un architecte très éclectique fondateur du célèbre cabinet londonien du même nom, illustre la volonté de faire de ce vestige de l’archéologie industrielle une attraction touristique culturelle aussi bien pour la ville que pour le pays.
En 2013, les propriétaires du port de la ville datant du XIXe siècle et attirant des touristes du monde entier, le Victoria & Alfred Waterfront, situé entre l’océan et la montagne de la Table, réfléchissaient à la reconversion de ce bâtiment imposant et symbolique, partie intégrante de l’horizon urbain depuis des décennies. Dans le même temps, l’homme d’affaires allemand Jochen Zeitz, amoureux de la culture africaine au point d’avoir réuni l’une des collections d’art contemporain les plus représentatives du continent africain et de sa diaspora avec des artistes tels qu’Edson Chagas, Zanele Muholi et Michele Mathison, cherchait un lieu en mesure de conserver et d’exposer son inestimable collection.
Voilà pourquoi il fut décidé de faire du silo le siège du Zeitz MOCAA, Musée d’Art Contemporain d’Afrique et de confier au londonien Thomas Heatherwick le projet visionnaire de le transformer en un complexe d’expositions de plusieurs étages. Célèbre pour ses structures audacieuses et captivantes telles que le Learning Hub de l’Université Technologique de Nanyang à Singapour, le Rolling Bridge de la City de Londres ou le Fund Finance Centre de Shanghai, Heatherwick avait ainsi l’opportunité de travailler sur une structure en béton de 57 mètres en plein cœur de la ville.
Construit en 1921, ce bâtiment industriel comprenant 1 tour et 42 silos avait représenté jusqu’en 1990 un élément stratégique de l’économie du Cap dans la mesure où il constituait la base portuaire de la récolte, de la conservation, du tri et de l’exportation du blé du pays. Son aspect brutaliste n’avait aucunement nui à l’attractivité du Waterfront : au contraire, il était même devenu un emblème voire un symbole des contradictions d'un pays comme l’Afrique du Sud.

Thomas Heatherwick souligne la difficulté technique de sa réalisation. Il fallait en effet trouver un moyen d’aménager les espaces d’accueil et d’exposition dans ce qui apparaissait à l’intérieur comme une ruche de 42 tubes s’élevant sur 10 étages, ceci sans détruire complètement l'authenticité de l’édifice mais, au contraire, en renforçant sa spécificité. Le projet du musée prévoyait en effet une surface de 6 000 mètres carrés incluant des espaces d’exposition dans 80 galeries, un jardin de sculptures sur le toit, des locaux de conservation des œuvres, une bibliothèque, des salles de lecture, un restaurant et un bar.
L’idée fondatrice a été d’aménager le hall dans 9 des silos les plus internes de manière à exploiter sa hauteur pour créer un espace de représentation. Appréhendé comme un seul bloc plein et unitaire, le volume des silos a été coupé par un ellipsoïde. L’intersection idéale entre les solides a laissé des sections tubulaires visibles qui dessinent une nouvelle structure inédite en broderie de ciment. Cette structure, renforcée et mesurant initialement 170 mm d’épaisseur, atteint parfois jusqu’à 420 mm pour compenser la suppression de certaines parties originales des silos. Les bords coupés ont été polis afin de créer un fini miroir contrastant avec l’agrégat de ciment brut du bâtiment. Par ailleurs, sa verticalité a été utilisée comme nœud de distribution des 9 étages.
Alors que la base du grand silo, quasiment intacte, n’a été que nettoyée, c’est la partie supérieure - où la tour se dresse au-dessus du jardin des sculptures et accueille les derniers étages de l'espace d'exposition - qui a fait l’objet de l’intervention à proprement parler. Les architectes expliquent s’être inspirés pour cette partie de la tradition verrière vénitienne en repensant cette structure comme une grande lanterne, comme un phare sur le port du Cap. Dans ces 5 étages, la maçonnerie en béton a été remplacée par une grille de vitres structurelles facettées et convexes montées sur un cadre en acier. Le changement d’échelle - d’objet à architecture en verre - est surprenant. Comme dirait Alberto Campo Baeza : « un élément tectonique, léger et noueux se greffe dans un élément stéréotomique, pierreux et lourd et le fait presque exploser ». Le Zeitz MOCAA semble en effet sur le point de déborder d’énergie mais, dans l’impossibilité de le faire, cette énergie l’imprègne et se transmet à tous ceux qui le regardent.

Mara Corradi

Architects: Heatherwick Studio
Design Director: Thomas Heatherwick
Group Leader: Mat Cash
Project Leader: Stepan Martinovsky
Team
Simona Auteri, Ruggero Bruno Chialastri, Yao Jen Chuang, Francis Field, Sarah Gill, Xuanzhi Huang, Changyeob Lee, Julian Liang, Débora Mateo, Stefan Ritter, Luke Snow, Ondrej Tichý, Meera Yadave
Making Team : Lucie Beauvert, Einar Blixhavn, Erich Breuer, Alex Flood, Hayley Henry, Hannah Parker, Luke Plumbley, Matthew Pratt
Delivery Architects: Van der Merwe Miszewski Architects, Rick Brown Associates, Jacobs Parker
Project Manager: Mace
Client: Victoria & Alfred Waterfront Holdings (Pty) Ltd
Location : Cape Town, South Africa
Completion date: September 2017
Total area: 102,000 square feet
Exhibition space: 65,000 square feet
Structural Engineer: Arup / Sutherland
M&E / Sustainability Engineer : Arup / Solution Station
Developer: V&A Waterfront Holdings (Pty) Ltd
Contractor: WBHO
Heritage Consultant: Nicolas Baumann
Photos by: © Iwan Baan, © Antonia Steyn

www.heatherwick.com
http://www.waterfront.co.za

GALLERY

Zeitz_MOCAA_©_Iwan_Baan

Zeitz_MOCAA_©_Iwan_Baan

Zeitz_MOCAA_©_Iwan_Baan

Zeitz_MOCAA_©_Iwan_Baan

Zeitz_MOCAA_©_Iwan_Baan

Zeitz_MOCAA_©_Iwan_Baan

Zeitz_MOCAA_©_Iwan_Baan Zeitz_MOCAA_©_Iwan_Baan Zeitz_MOCAA_©_Iwan_Baan

Zeitz_MOCAA_©_Iwan_Baan Zeitz_MOCAA_©_Iwan_Baan Zeitz_MOCAA_©_Iwan_Baan

Zeitz_MOCAA_©_Iwan_Baan

Zeitz_MOCAA_©_Iwan_Baan

Zeitz_MOCAA_©_Iwan_Baan

Zeitz_MOCAA_©_Iwan_Baan

Zeitz_MOCAA_©_Iwan_Baan

Zeitz_MOCAA_©_Iwan_Baan

Zeitz_MOCAA_©_Iwan_Baan

Zeitz_MOCAA_©_Iwan_Baan

Zeitz_MOCAA_©_Iwan_Baan

Zeitz_MOCAA_©_Iwan_Baan

Zeitz_MOCAA_©_Iwan_Baan

Zeitz_MOCAA_©_Iwan_Baan

Zeitz_MOCAA_©_Iwan_Baan

Zeitz_MOCAA_©_Iwan_Baan

Zeitz_MOCAA_©_Antonia_Steyn

Zeitz_MOCAA_©_Antonia_Steyn

Zeitz_MOCAA_©_Antonia_Steyn

Zeitz_MOCAA_©_Antonia_Steyn

Zeitz_MOCAA_©_Antonia_Steyn

Zeitz_MOCAA_©_Antonia_Steyn

Zeitz_MOCAA_©_Antonia_Steyn

Zeitz_MOCAA_©_Antonia_Steyn

Zeitz_MOCAA_©_Antonia_Steyn

Zeitz_MOCAA_©_Antonia_Steyn

Zeitz_MOCAA_©_Antonia_Steyn

Zeitz_MOCAA_©_Antonia_Steyn

Zeitz_MOCAA_©_Antonia_Steyn

Zeitz_MOCAA_©_Antonia_Steyn

Zeitz_MOCAA_©_Antonia_Steyn

Zeitz_MOCAA_©_Antonia_Steyn


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×