04-08-2017

Toile en fibres de verre du Nuage de Fuksas

Parigi, Roma, Torino,

Solutions architecturales

Design,

Le palais des congrès de Rome, aussi célèbre que le Palais de la civilisation italienne ou Colisée carré, vu à travers ses matériaux et ses détails techniques



Toile en fibres de verre du Nuage de Fuksas
Inauguré en octobre 2016, le nouveau palais des congrès de Rome - également appelé le Nuage de Fuksas - marque le début d’une saison de modernité toute italienne, fruit d’un projet né d’un concours organisé en 1998. Entre temps, l’architecte et les technologies à disposition ont mûri, notamment la fibre de verre qui a été utilisée dans le Nuage enduite de silicone. L’ouvrage aux imposantes dimensions (175 m de façade et 39 de hauteur pour seulement (façon de parler) 70 m de profondeur) est constitué d’un bâtiment surnommé « la vitrine ». Conçu pour accueillir un auditorium de 1 800 places ayant la forme mystique d’un nuage, il se distingue par une structure en béton et en acier de 16 075 m2 revêtue de verre feuilleté extra-clair ainsi que de verre feuilleté en lamelles : un étonnant revêtement qui permet de voir le contenu de l’édifice à n'importe quelle heure du jour et même de la nuit. Le vitrage des parois internes est quant à lui réalisé en cellules double vitrage à facteur solaire tandis que 3 000 m2 de panneaux photovoltaïques en silicium monocristallin ont été ajoutés sur la toiture de 11 000 m2, elle aussi en vitrage à facteur solaire. Le Nuage se compose d’une structure porteuse en acier qui soutient tout l’auditorium ainsi que d’une deuxième trame métallique à poutres profilées de différentes formes. Ces poutres, qui soulignent l’idée conceptuelle d'origine, suivent les courbes architecturales de l’auditorium. Le revêtement - constitué de panneaux en fibres de verre translucides enduits de silicone (370 g/m2) ou de toile Atex 2000 TRL micro-ajourée - s’accroche ainsi aux poutres métalliques via un système d’attaches spécifiquement conçu pour l’ouvrage. Le sous-sol du complexe compte quatre autres salles de congrès de 100 places chacune ainsi que des espaces comprenant 6 000 sièges dans leur ensemble, soit une capacité maximale du palais des congrès de 28 000 personnes au total. L’ensemble du bâtiment a été pensé comme une place fermée dans la pratique mais ouverte en termes de sensation : un effet engendré par le verre extra-clair ainsi que par le sol en travertin assurant une continuité avec le quartier qui accueille l’ouvrage, l’EUR.

Fabrizio Orsini

Credits: Contest (First Phase): November 1998
Start of work: March 2008
'Case' structure: May‐June 2010
'Cloud' structure: February 2012 Inauguration: October 2016
Project: New Rome-EUR Congress Centre 'The Cloud'
Location: Rome‐Eur, Italy
Address: Intersection of Via Cristoforo Colombo and Viale Asia
Time Period: 1998‐2016
Client: Eur SpA
Architecture: Massimiliano and Doriana Fuksas
Interior Design: Fuksas Design
Builder: Società Italiana per Condotte d’Acqua S.p.A.
Built surface: 55,000 sq. m.
Engineering: Plans: A. I. Engineering, Turin
Structures: Studio Majowiecki; Studio Sarti
Sicurezza: Studio Sarti
Acoustics: XU – Acoustique, Paris, A.I. Engineering, Turin
Lighting consulting: Speirs& Major Associates, Edinburgh, London

GALLERY

Leonardo Finotti

Leonardo Finotti

Leonardo Finotti

Leonardo Finotti

Studio Fuksas

Studio Fuksas

Studio Fuksas

Studio Fuksas

Studio Fuksas

Studio Fuksas

Leonardo Finotti

Leonardo Finotti

Leonardo Finotti

Leonardo Finotti

Leonardo Finotti

Leonardo Finotti

Leonardo Finotti

Leonardo Finotti

Leonardo Finotti

Leonardo Finotti

Leonardo Finotti

Leonardo Finotti

Studio Fuksas

Studio Fuksas

Moreno Maggi

Moreno Maggi


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy