19-06-2017

Brise-soleil en aluminium pour Kengo Kuma et son building Soho à Shanghai

Kengo Kuma,

Jerry Yin,

Shanghai,

Bureaux,

Design,

Design,

Metallo,

Kengo Kuma a construit à Shanghai un gratte-ciel classique équipé de brise-soleil en aluminium modelés tels des origamis dont les formes évoqueraient de silencieuses volutes d’encens.



Brise-soleil en aluminium pour Kengo Kuma et son building Soho à Shanghai

Soho à Shanghai compte maintenant un gratte-ciel classique décoré de brise-soleil mystiques. Ses 4 250 mètres d’hauteur d’étage foisonnent de lésènes assemblées les unes avec les autres sur une longueur variant entre quatre et six étages (17 à 25 mètres environ). Les éléments en aluminium sont en effet réalisés en tôle ondulée micro-ajourée de 3 millimètres d’épaisseur et assemblés à l’aide de goujons d’ancrage en mesurant 5.

Dans la mesure où les brise-soleil s’ouvrent comme les lamelles d’un éventail oriental avant de se réaligner sinueusement mais sans excès sur toute la façade, leur ancrage au sol est quasiment inexistant.

En revanche, pour comprendre l’énigme de son clair-obscur, il faut remarquer que les éléments verticaux qui le caractérisent ne sont pas de simples tôles coupées et boulonnées linéairement. Conformément au principe très japonais du kaizen, après avoir calculé les nécessités techniques, l’architecte ne s’est pas limité à créer une forme pouvant être réitérée par alignement vertical comme si tout le bâtiment avait été extrudé à partir d’un seul et gigantesque profil acéré. La section du brise-soleil illustre en effet que le célèbre cygne en papier peut véritablement devenir un détail architectural original, preuve qu’en changeant le point de vue sur une réalité quotidienne, toute la perspective peut en tirer un avantage esthétique.

L’espace entre les encadrements est couvert de 75 millimètres de substance calorifuge afin de tenir sous contrôle le pont thermique et de laisser place à la créativité dans le modelage des brise-soleil selon une harmonie maîtrisée toute japonaise.

Chaque composant a été préfabriqué et une fois arrivé sur le chantier, appliqué sur la façade. Les pliages métalliques, dont la multiplication est apparemment fortuite, ont en réalité été conçus avec une maestria qui prouve que les ordinateurs n’ont d’âme que si les hommes la leur donnent après moultes heures de travail de création.

Le jour, le clair-obscur fait ressortir la trame métallique qui caractérise le bâtiment tandis que, la nuit, la lumière intérieure dévoile un deuxième visage au volume plus simple.

Fabrizio Orsini

Architects: Kengo Kuma and Associates
Location: Hongkou district, Shanghai, China
Client: SOHO China Co. Ltd
Property developer: Shanghai Xusheng Property Co., Ltd
Structural Engineer: Tongji Architectural Design (Group) Co., Ltd.
Surface: 95,000 sqm
Height: 133.5 m
Proposed: 2011
Construction start: 2012
Completion: 2015
Structure in concrete
Aluminum mesh

Photos by © Jerry Yin, Kengo Kuma and Associates


GALLERY

Jerry Yin

Jerry Yin

Jerry Yin

Jerry Yin

Jerry Yin

Jerry Yin

Jerry Yin

Jerry Yin

Jerry Yin

Jerry Yin

Jerry Yin

Jerry Yin

Jerry Yin

Jerry Yin

Jerry Yin

Jerry Yin

Jerry Yin

Jerry Yin

Jerry Yin

Jerry Yin

Jerry Yin

Jerry Yin


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×