06-09-2017

Casa MCR : le cabinet CN10 restructure et agrandit une villa

Projets

Le cabinet italien CN10Architetti vient d’achever la restructuration et l’agrandissement de Casa MCR à Villa d’Adda dans la province de Bergame. Le projet a consisté à ajouter un étage, à la fois intime et en continuité avec le paysage, au bâtiment existant afin d’accueillir le logement de la fille des propriétaires.



Casa MCR : le cabinet CN10 restructure et agrandit une villa 
Pour réaliser le projet de Casa MCR à Villa d’Adda (province de Bergame), Gianluca Gelmini et Andrea Pressiani du cabinet italien CN10Architetti ont observé et réinterprété avec respect le bâtiment existant destiné à être rehaussé pour accueillir un nouvel appartement.
L’ouvrage se trouve sur les pentes du mont Canto, au nord-est de Villa d’Adda. Comme le soulignent les architectes, contrairement au centre historique du village, édifié le long de grandes routes et d’échangeurs, ce quartier qui ne s’est pas développé au fil du temps de manière ordonnée, se caractérise par un lotissage récent de maisons dispersées. À l’inverse des nombreuses villas à toit à deux ou quatre pans qui, entre champs cultivés et étendues boisées, parsèment le territoire, la maison unifamiliale d'origine était déjà de type moderne. Elle ne comprenait en effet qu’un seul étage et des combles, une toiture plate et de grandes fenêtres horizontales surmontées par deux auvents très prononcés particulièrement distinctifs.
Le projet avait pour objectif de rehausser la villa d’un étage afin d’accueillir le nouvel appartement de la fille des propriétaires. Les architectes ont concrétisé ce souhait en conservant et en valorisant, dans un registre contemporain, les traits distinctifs et les spécificités de l’ouvrage précédent, notamment le jeu de vides et de pleins ainsi que les niches et plans en saillie rendant chaque façade différente et conforme à son orientation.
Un escalier extérieur a été installé au niveau de la façade principale sud-ouest pour permettre d’accéder à l’entrée indépendante du nouvel appartement, situé à l’étage supérieur sur la façade opposée. Cet ajout a affiné horizontalement la façade sud tout en rappelant l’auvent latéral d’origine, aujourd’hui détruit. Le nouvel appartement a conservé le plan carré du rez-de-chaussée mais l’a fractionné en pièces alternativement ouvertes et fermées transformant radicalement la perception de l’espace. D’un côté, le hall d’entrée mène en effet à un petit patio tourné vers le nord-ouest sur lequel donnent, via de grandes baies vitrées coulissantes, les deux chambres à coucher. La pièce à vivre se trouve quant à elle de l’autre côté. Pièce unique, elle abrite la cuisine, la zone repas et le séjour, autant d’espaces uniquement séparés par un volume s’élevant sur toute la hauteur et contenant les sanitaires et la cage d’ascenseur. Cette partie de la maison donne à son tour sur un deuxième patio, plus grand que le premier et surplombant le jardin côté sud-ouest. Les baies vitrées toute hauteur, que l’on retrouve ici encore comme dénominateur commun de l’ensemble de l’étage, favorisent le dialogue d’une part entre l’intérieur, le jardin et le contexte résidentiel et d’autre part avec les bois et les collines.
Le bloc central qui définit les parcours est revêtu de grandes planches de noyer. Vedette absolue de l’espace, il est en net contraste avec les tons plus discrets de toutes les autres finitions, depuis le gris du sol en résine jusqu’aux murs enduits de plâtre blanc en passant par les armoires laquées blanches sans oublier les plafonds en bois émaillé blanc.
Le plan ainsi articulé représente une solution particulièrement équilibrée entre quête naturelle d’intimité et recherche de dialogue avec le paysage.
Concernant l’extérieur, la division entre bloc revêtu de briques et bloc simplement crépi a été conservée mais une juste continuité a été obtenue en uniformisant les murs à l’aide d’une peinture grise permettant de faire ressortir l’ensemble des nouvelles menuiseries et des brise-soleil en aluminium foncé.

Mara Corradi

Architects: CN10architetti (Gianluca Gelmini, Andrea Pressiani)
Location: Villa d’Adda, Bergamo, Italy
Client: Private
Built surface: 120 sqm
Project: 2014
Construction: 2015-2016
Structural design: Studio Tecnico Cattaneo (Giuseppe Cattaneo, Giovanni Cattaneo)
Design of mechanical and sanitary installations: Eidos Associati (Claudio Pusceddu)
Electrical systems: Alfredo Ravasio
Construction: Edilcentralino s.r.l. (Sotto il Monte Giovanni XXIII)
Frames: IN infissi (di Umberto Mattei, Ponte S. Marco, BS)
Finishes on walls and floors: Ugo Papini
Custom-designed furnishings: Falegnameria Marco Ambrosioni
Plasterwork: Stefano Rota
Prefabricated concrete elements: Il Cerchio Quadrato 
Electrical systems: PIERRE srl
Mechanical and sanitary installations: Nuova Colombo di B&B snc
Outdoor pavement on patios: Déco, Italian Decking Company
Ironwork: Carpenteria Mazzola Giuseppe & C. s.n.c.
Sheet metal work: Alfredo Turani

Photos by: © Gianluca Gelmini

http://cn10.it

GALLERY


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy