31-03-2006

Bernard Tschumi, Zénith Concert Hall, Rouen, France 1998-2001

Bernard Tschumi,

sport, Theatres, SPA, Salle, Entreprises,

Cemento, Metallo,

L'administration de Rouen a organisé un concours sur invitations en 1997 dans le but de réaliser un complexe en mesure d'abriter des manifestations culturelles, sportives ou des expositions et de créer ainsi une structure pouvant augmenter aussi bien l'essor économique que le développement culturel de la ville.



Bernard Tschumi, Zénith Concert Hall, Rouen, France 1998-2001 La forme de la salle de concert est sans aucun doute un des éléments les plus fascinants du Zénith de Tschumi: il s'agit d'une structure constituée d'arcs en acier tubulaire à rayon constant, avec une charpente secondaire de profilés rectangulaires, recouverte de panneaux en tôle ondulée d'acier. Si elle ressemble au premier abord à une simple tour métallique, on s'aperçoit de plus près qu'elle est formée de deux coques elliptiques dont le léger décalage ouvre une brèche dans le revêtement mat. Cette grande faille verticale, vitrée sur toute la hauteur, correspond à l'entrée principale de l'édifice et permet d'accéder directement au foyer qui se trouve entre la coque externe de métal et la structure en ciment apparent de l'auditorium.
Ce dernier peut contenir jusqu'à 7000 spectateurs et a une forme elliptique légèrement asymétrique qui crée une atmosphère plus appropriée aux concerts pop et permet de reconfigurer le théâtre en fonction des différentes manifestations.

Un système de lourds rideaux noirs, suspendus à une série de passerelles et organisés selon une trame orthogonale, peut servir à modifier la scène et la cavea d'une occasion à l'autre.
La transparence des chaises en polycarbonate, spécialement dessinées pour l'auditorium, crée des jeux de réflexion fascinants et permet de bien voir la structure à gradins du parterre qui rappelle celles des amphithéâtres grecs.
Tschumi a refusé les toits gonflables, communs à tous les Zénith, en optant pour une structure réticulaire soutenue par trois arbres tirants qui attirent les regards de loin et ont évité de mettre des piliers au centre de la salle.
Le long rectangle vitré de la salle pour les expositions permet une grande variété de schémas d'organisation et est indiqué aussi bien pour les événements avec beaucoup de public que pour les foires commerciales ou les meetings d'entreprises.

Tschumi ne s'est pas laissé limiter par la pauvreté des matériaux utilisés mais les a présentés dans leur nudité. Il a su créer une architecture fascinante et évocatrice en jouant sur l'absence de couleur du ciment et de l'acier, sur la transparence du polycarbonate et sur les sources de lumière.

Flores Zanchi


GALLERY


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy