13-03-2018

Balkrishna Doshi obtient le prix Pritzker 2018

Balkrishna Doshi, Le Corbusier, Louis Kahn,

Prix, Pritzker Architecture Prize,

L’architecte Balkrishna Doshi est le premier lauréat indien du Pritzker Architecture Prize 2018, l’équivalent du prix Nobel de l’architecture.



Balkrishna Doshi obtient le prix Pritzker 2018

À 90 ans, l’architecte Balkrishna Doshi remporte le Pritzker Architecture Prize 2018. Créé en 1979, c’est la première fois en quarante ans qu’un architecte indien remporte ce prix, la plus importante distinction internationale également considérée comme l’équivalent d’un “Nobel de l’architecture”.

« Mes œuvres sont une extension de ma vie, de ma philosophie et de mes rêves (…). Je dois ce prix prestigieux à mon gourou, Le Corbusier », déclare l’architecte Balkrishna Doshi. Fort de plus de 60 ans d’expérience, ce “monument” vivant de l’architecture indienne a commencé sa longue carrière professionnelle aux côtés de Le Corbusier et Louis Kahn, deux grands maîtres de l’architecture internationale.
Il a supervisé les travaux de Chandigarh et Ahmedabad de Le Corbusier, notamment le Palais des Filateurs (Ahmedabad, 1954) et la Villa Shodhan (Ahmedabad, 1956). En 1956 Balkrishna Doshi, aussi connu sous le nom de Doshi, crée Vastu Shilpa, son propre cabinet qui est devenu par la suite Vastu Shilpa Consultants. À partir de 1962 il commence à collaborer avec Louis Kahn, collaboration qui durera plus de dix ans, pour la construction de l'Indian Institute of Management d’Ahmedabad et d’autres projets. Dans les premières œuvres de l’architecte on retrouve de nombreuses références aux enseignements des deux grands maîtres. Puis, l’influence de Le Corbusier et Louis Kahn, perceptible notamment dans les solides constructions en béton brut, laisse place à une compréhension et une reconnaissance croissantes pour l’architecture indienne traditionnelle. Doshi a développé son propre langage architectural en phase avec l’histoire, la culture et les traditions locales de son pays, l’Inde.

Dans les motifs de ce choix, le jury du Pritzker Architecture Prize évoque la longue carrière professionnelle de l’architecte : son engagement et son dévouement envers son pays et sa communauté pour lesquels il a conçu et réalisé plus d’une centaine de bâtiments, mais aussi son activité pédagogique et l’influence qu’il a exercée sur les professionnels et les étudiants du monde entier. Le jury a également souligné que dans ses œuvres il n’avait jamais cédé au charme des modes et des tendances, lui reconnaissant en revanche un grand sens des responsabilités en apportant sa contribution à la société indienne avec des “architectures authentiques” de grande qualité tant pour les administrations et les organismes publics que pour les particuliers. Au cours de sa longue carrière Doshi a signé de nombreux projets de logements sociaux, et ce dès son premier projet réalisé en 1950, si bien qu’en 1954 il avait reconnu que concevoir des logements plus adaptés aux classes les plus démunies du peuple indien était devenu sa “mission” personnelle.
Une mission que l’architecte a menée en réalisant des projets qui tiennent compte des contextes socio-économiques et environnementaux pour lesquels ils sont réalisés, avec des architectures qui respectent des sujets et des critères aujourd’hui associés à la durabilité. Par exemple, dans des œuvres telles que la School of Architecture (1966, maintenant CEPT), le Madhya Pradesh Electricity Board de Jabalpur (1979) ou encore l’Indian Institute of Management de Bangalore (1992), les cours et les passages couverts offrent une meilleure résistance passive à l’ensoleillement et favorisent la ventilation naturelle.

Balkrishna Doshi recevra le Pritzker Architecture Prize au cours de la cérémonie officielle qui se déroulera le 16 mai 2018 à l’Aga Khan Museum à Toronto.

(Agnese Bifulco)

Images courtesy of VSF
pritzkerprize.com
Hashtag: #pritzkerarchitectureprize


GALLERY


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×