30-08-2017

AZL Architects réalise en Chine le Shitang Village Internet Conference Center

Projets

L’Atelier Zhang Lei a conçu le Shitang Village Internet Conference Center, un bâtiment public pour la population, en forte expansion, de Jiangning. Il s’agit pour AZL Architects d’un nouveau projet de ruralation, un processus de renouvellement des zones rurales respectueux de l’histoire et de la tradition.



AZL Architects réalise en Chine le Shitang Village Internet Conference Center 
Le Shitang Village Internet Conference Center d’AZL Architects à Jiangning illustre le renouvellement des paysages ruraux chinois actuellement en cours. L’objectif d’AZL (Atelier Zhang Lei) concernant le Shitang Village - un centre en pleine croissance à 40 km de Nankin caractérisé par des bâtiments requalifiés et de nouveaux logements - était de concevoir un grand espace public doté d’une infrastructure technologique permettant de relier la région de Jiangning au reste du monde et ainsi de l’accompagner dans son chemin vers l’industrialisation.
Depuis quelques temps, les architectes étudient les transformations rurales survenant en Chine dans le cadre de l’industrialisation du pays et de l’urbanisation conséquente de ses campagnes. Pour mieux cerner le sujet, ils ont observé les méthodes et les formes de construction traditionnelles, les types de bâtiments ainsi que les matières connues pouvant être adaptées aux nouvelles exigences de vie et aux nouveaux espaces des villages en expansion.
En créant le terme « ruralation », AZL décrit un compromis, en voie de perpétuelle définition, entre les besoins d’une société en mutation avec ses nouveaux lieux et ses nouvelles situations à favoriser et les connaissances pratiques et culturelles des populations travaillant traditionnellement dans l’artisanat ou l’agriculture. Deux projets d’AZL abordaient déjà ce thème de ruralation : le nouveau siège de la Librairie Avant-Garde dans le village de Daijiashan et le Local Art Hotel dans une Shes Tsuchiya, une maison chinoise traditionnelle en terre battue.
Dans cette intervention souhaitée par le gouvernement du district de Jiangning, les architectes ont dû s’atteler à définir l’idée même du bâtiment public actuel comme lieu polyfonctionnel jouant le rôle d’espace de rencontre et d’échange d’idées, d’outils et d’infrastructures technologiques. Aucun ouvrage de ce type n’existant dans la région, AZL a cherché quel type de bâtiment présent sur le territoire avait le plus d’affinités avec la nouvelle réalisation, à savoir un plan comprenant un grand espace intérieur pouvant être utilisé pour les réunions du village. Ils ont trouvé des auditoriums et des serres. C’est ainsi qu’a vu le jour un troisième type d’ouvrages, encore peu commun en Chine : l’Internet Conference Centre. AZL a voulu le concrétiser à travers une structure préfabriquée à la fois hautement industrialisable et conservant l’aspect des constructions rurales traditionnelles en bois.
C’est pourquoi AZL s’est inspiré des anciens auditoriums et a choisi une toiture à deux pans, typiques des maisons de campagne, que le cabinet a multiplié pour créer une surface en zigzag dans la zone principale et dans le porche : quand on regarde le bâtiment de face, on a l’impression de voir un hameau de maisons, c’est-à-dire un nouveau petit centre. La structure en fer, en revanche, perfectionne la construction des serres en utilisant des panneaux de bois comme revêtement apparent tout en garantissant solidité et légèreté. Les hautes et fines colonnes soutenant la toiture du porche ont été élaborées par l’ingénieur en structure Yuan Xin sur la base des principes de la « tenségrité », un terme dérivé de l’anglais (“ tensegrity ”, : tension et integrité) qui désigne l’invention, attribuée à Buckminster Fuller et K. Snelson, d’une structure réalisée en barres qui restent stables sans se toucher dans la mesure où elles sont reliées par des tirants. Ces piliers préfabriqués imitant une forêt de bambous ainsi que le mur-rideau en verre à la base du bâtiment permettent de donner un élan vers le haut à un volume fortement horizontal.

Mara Corradi

Architects: AZL Architects (Atelier Zhang Lei)
Client: Jiangning District Government
Location: Jiangning, District of Nanjing, China
Structural design: Shanghai Tongji Steel Structure Technology,Ltd
Gross useable floor space: 3000 sqm
Lot size: 5000 sqm
Competition: 2016
Start of work: 2016 - 07
Completion of work: 2016 - 10
Structure in: steel
Indoor surfaces: wood panelling, cement pressure plate
Outdoor surfaces: wood panelling, wooden grid
Floors: composite wooden floor board
Photographs: © Yao Li (www.yaolistudio.net/), Hou Bowen (auph@qq.com)

http://www.azlarchitects.com/en/

GALLERY


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy