15-05-2018

Atelier d'architecture Vincent Parreira Groupe Scolaire Intercommunal Casarès-Doisneau à Saint-Denis

AAVP Vincent Parreira,

Luc Boegly,

Saint Denis,

Ecole, Scuola Elementare,

Legno,

TINO : c'est ainsi que les architectes de l'Atelier d'architecture Vincent Parreira ont rebaptisé le Groupe Scolaire Intercommunal Casarès-Doisneau réalisé à Saint-Denis. Un projet où l'architecte Vincent Parreira a réinterprété le patrimoine bâti et la mémoire sociale qui caractérise le contexte.



Atelier d'architecture Vincent Parreira Groupe Scolaire Intercommunal Casarès-Doisneau à Saint-Denis

Le cabinet d'architectes AAVP a conçu un groupe scolaire à Saint-Denis, commune limitrophe au nord de Paris. Saint-Denis fut longtemps considérée comme une ville industrielle, et comme telle synonyme de pollution. Cependant, depuis la fin du XXe siècle, la tendance s'est inversée avec la victoire en 2004 du « Ruban du développement durable », prix français qui récompense les communautés locales qui intègrent efficacement le développement durable dans toutes leurs politiques.
Le passé de la ville témoigne de son patrimoine architectural riche et varié, où parmi les édifices en brique typiques des usines de 1900 se mêlent les édifices réalisés selon les principes de différents mouvements architecturaux du XXe siècle, outre des monuments de style gothique comme la célèbre basilique du XIIe siècle et des constructions contemporaines comme le Stade de France ou le complexe des Magasins généraux d’Aubervilliers.
Dans ce contexte riche constitué d'un patrimoine bâti et d'une mémoire sociale s'insère le projet de l'architecte Vincent Parreira et de son cabinet AAVP pour le nouveau groupe scolaire intercommunal Casarès-Doisneau, rebaptisé par les architectes TINO.

Un projet où l'architecte Vincent Parreira a réinterprété le patrimoine bâti et la mémoire sociale qui caractérise le contexte, en partant de la considération que les ornements et les qualités des bâtiments industriels d'autrefois, et donc des espaces qui en résultent, se sont perdus dans la mémoire collective. Les architectes les ont réinterprétés en redonnant une valeur contemporaine à l'édifice. Chaque façade est ornée de motifs qui évoquent les structures en brique et en acier caractéristiques des usines mais le matériau utilisé aussi bien pour les structures que pour les finitions est le bois. Un matériau noble, durable et considéré comme « doux » grâce auquel les architectes donnent vie à des effets de marqueterie sur les façades, avec un soin minutieux dans certains détails. L'édifice devient un écrin précieux et solide, avec une gamme de découpes pour les fenêtres qui donnent le rythme à la façade. Il s'agit d'une architecture qui suscite des émotions, en faisant naître des espoirs et des promesses pour l'avenir, telle est la mission d'un édifice scolaire.

Le groupe scolaire intercommunal Casarès-Doisneau est formé de différents édifices reliés entre eux par des jeux de passerelles. Selon une pratique du cabinet, on a attribué à chaque bâtiment un nom court de trois lettres. Par exemple, ECO est le bâtiment principal, l'école maternelle et élémentaire abritant 27 classes. HAG est le bâtiment pour le pôle de restauration et la salle de sport et BAG est le bâtiment qui vient compléter la salle de sport. Enfin, LOG est le logement du gardien avec une entrée indépendante.
Les deux bâtiments principaux ECO et HAG sont construits selon le même principe : une ossature en bois sur un socle de béton. L'école ECO est un bâtiment en forme de U construit sur le côté nord du site, le long de la rue Henri-Murger. Le volume se plie pour accueillir l'ancienne cheminée en brique qui a été restaurée et ouverte aux habitants de la ville. Le bâtiment HAG est diamétralement opposé au sud, et est délimité aux deux angles opposés par les bâtiments BAG et LOG. Le premier est réalisé avec une structure métallique et abrite les locaux nécessaires au bon fonctionnement de la salle de sport, à laquelle il est relié par une passerelle interne. Le second bâtiment est le logement du gardien qui, comme les bâtiments principaux, est doté d'une structure et d'un revêtement en bois.

(Agnese Bifulco)

Projet : Atelier d'architecture Vincent Parreira
Lieu : Saint Denis, Francia
Photos : Luc Boegly

www.aavp-architecture.com


GALLERY


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy

×