13-07-2017

Asmara, une ville moderniste de l'Afrique UNESCO World Heritage

Sailko, Edward Edison,

Roma, Asmara, Eritrea, Milano,

News

L'UNESCO a reconnu la valeur du patrimoine d'architectures modernistes de la capitale de l'Erythrée et a inscrit la ville africaine sur la liste du World Heritage : Asmara est maintenant Patrimoine de l'Humanité.



Asmara, une ville moderniste de l'Afrique UNESCO World Heritage

Le 8 juillet la 41ème session du Comité du Patrimoine Mondial de l'UNESCO réunie à Cracovie, en Pologne, a annoncé sa décision: Asmara est officiellement inscrite sur la liste du World Heritage. La Commission de l'UNESCO a reconnu la valeur des sites architecturaux et historiques de la ville et de l'environnement urbain dans son ensemble : la capitale de l'Erythrée est officiellement Patrimoine Mondial de l'Humanité.

Une journée historique pour la ville, issue au XII siècle du regroupement de quatre villages, et qui s'est développée à partir du 1890 sous la domination coloniale italienne. En exploitant la position géographique de la ville qui est située sur un plateau à plus de 2000 m au-dessus du niveau de la mer, le gouvernement italien le considérait comme son avant-poste militaire.
Sous la colonisation italienne Asmara connut un développement urbain important, particulièrement dans les années Trente, avec la construction de plusieurs bâtiments: gouvernementaux, résidentiels, commerciaux, lieux de culte (églises, synagogues et mosquées), cinémas, hôtels; des constructions qui appliquaient le style rationaliste italien et valurent à la ville l'appellation de “petite Rome”.

Le Asmara Heritage Project, comité promoteur de l'inscription de Asmara dans le World Heritage, a mis en oeuvre un projet en collaboration avec l'École Polytechnique de Milan, Département d'Architecture et des Études Urbaines, visant à valoriser les quelque 4300 édifices historiques de la ville sur une surface de 480 hectares par un programme multidisciplinaire. Le programme met en exergue plusieurs domaines d'intervention: de la planification de règles et de règlements, à la conservation, protection et valorisation du patrimoine construit, de la formation d'ouvriers et artisans qualifiés pour la sauvegarde à la sensibilisation du public, jusqu'au développement d'un réseau professionnel d'experts et d'organisations locales et internationales.

(Agnese Bifulco)

Photos:
1-2 © Sailko
3-9: © Asmara Heritage Project, (photographe) Dr. Edward Edison

http://whc.unesco.org


GALLERY


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy