08-08-2017

Abu Dhabi : architecture et design stellaire

Emirati Arabi,

Itinéraires

Abou Dabi relève son défi le plus ambitieux : devenir un pôle culturel et artistique à travers la culture du projet. Après de nombreux hôtels de luxe, des centres commerciaux haut de gamme et des terrains de golf, ce sont aujourd'hui l’architecture et le design qui jouent un rôle de référence et de premier plan dans le plus riche et plus grand émirat des Émirats arabes unis.



Abu Dhabi : architecture et design stellaire
Île de Saadiyat
Un projet de grande ampleur vise à transformer l’île en un district culturel en mesure de rivaliser avec les plus grands musées européens et à la faire devenir un point de référence international. À l’heure actuelle, le Manarat Al Saadiyat et le pavillon des Émirats arabes unis sont déjà ouverts au public. Ils exposent les projets d’aménagement de l’île et offrent aux visiteurs un avant-goût de ce qu’elle deviendra, tout cela à travers des expositions temporaires de collections provenant du monde entier

Manarat Al Saadiyat
Ce centre, spécialement construit pour les visiteurs (Manarat Al Saadiyat signifie en arabe « lieu qui illumine »), accueille le salon annuel Abu Dhabi Art, qui est également une plate-forme moderne et contemporaine incluant des programmes publics. L’évènement amène dans la capitale des Émirats arabes unis de prestigieuses galeries d’art provenant du monde entier.

Pavillon EAU – Norman Foster and Partners
La conception du pavillon des EAU, réalisé par le cabinet d’architecture Foster and Partners pour l’Expo 2010 de Shanghai, s’inspire des dunes du désert des Émirats arabes unis.
Le projet avait en effet pour objectif de représenter l’atmosphère et le climat désertique du pays à travers des expériences et technologies de construction d’avant-garde visant à transposer le paysage au cœur même de l’architecture du pavillon. Ce dernier se distingue par sa forme en canyon, dessinée par des cloisons et des murs curvilignes. L’ouvrage reproduit à la fois les étroites ruelles piétonnes de la ville de la péninsule arabique - caractérisées par une structure urbaine permettant de bénéficier d’une efficacité énergétique naturelle - et les formes douces et sinueuses du désert. Grâce à sa structure emblématique, le pavillon est devenu dès 2011 l’un des lieux de référence du salon annuel d’art Abu Dhabi qui présente, en novembre de chaque année, un florilège de nouveaux galeristes.

Musée national Zayed – Norman Foster and Partners
Le cabinet international Foster and Partners a remporté le projet de construction du musée national Zayed. Le projet, s’inspirant de la dynamique du vol et des plumes d’un faucon, traduit l’amour du Cheikh Zayed pour la fauconnerie tout en créant un symbole pour toute la nation. Le musée se distingue par son design d’avant-garde aussi bien en termes de matières que de méthodes de construction. Chaque plume d’acier contiendra par ailleurs un espace galerie où les visiteurs pourront découvrir l’histoire et la culture des Émirats arabes unis. Le bâtiment a été conçu pour minimiser la consommation d’énergie en intégrant une ventilation et un éclairage naturels dans les 5 tours et en utilisant des panneaux photovoltaïques et des technologies d’échange thermique. L’édifice, au cœur de jardins luxuriants, sera entouré d’eau.

Guggenheim Abou Dabi – Frank Gehry and Partners
Le Guggenheim Abou Dabi a été conçu par le cabinet d’architecture Gehry Partners. Il s’inspire d’une peinture cubiste jouant sur de curieux volumes évoquant les plus grands chefs-d'œuvre des collections de la Fondation Guggenheim. Presque entièrement entouré d’eau, le bâtiment offrira une vue spectaculaire sur le district culturel de Saadiyat et sur le golfe Persique. Ouverte aux éléments - les cônes du musée rappellent les anciens bagdirs de la région, des tours permettant à la fois de ventiler et d’ombrager les cours extérieures - la forme du bâtiment est un mélange de tradition arabe et de design moderne. Les galeries s’articuleront autour du hall central à quatre niveaux reliés par des passerelles de verre. Le musée disposera de 13 000 m2 d’espace d’exposition central auxquels s’ajouteront 18 000 m2 au sein des spectaculaires cônes. Le musée comptera également un théâtre de 350 places, des salles et ateliers ainsi que boutiques, plusieurs cafés et un restaurant.

Le musée classique ou Louvre Abou Dabi – Jean Nouvel
2017 sera l’année du Louvre d’Abou Dabi, conçu par l’architecte lauréat du prix Pritzker, Jean Nouvel, sur l’île de Saadiyat à 5 minutes de la capitale des Émirats. Une fois les travaux terminés, le musée dominera le paysage du haut de sa gigantesque coupole ajourée en mesure de réguler en permanence la lumière et la température intérieures. Suspendue au-dessus de jardins, de plans d’eau et de galeries d’aspect futuriste, cette coupole recouvre les 2/3 du musée. Sa construction s’inspire du tressage des feuilles de palmier, traditionnellement utilisés pour apporter de l’ombre et de la fraîcheur tout en laissant filtrer les rayons du soleil. Né d’un accord intergouvernemental avec la France, le musée représente une médina arabe. Il comprendra 23 galeries permanentes, un espace pour les expositions temporaires, un musée pour les enfants et un auditorium. Le Louvre Abou Dabi exposera des œuvres d’art provenant du monde entier.

Pont Cheikh Zayed – Zaha Hadid
Construit entre 2008 et 2010 sur un projet de l’'architecte irako-britannique Zaha Hadid, le pont Cheikh Zayed a été défini, en raison de son architecture futuriste, comme le “ pont le plus compliqué jamais construit ”. Mesurant environ 800 mètres, le pont se distingue en effet par son architecture en arcs continus rappelant les dunes du désert. Le milieu de la chaussée est éclairé par des jeux de lumière dynamiques conférant encore plus de mouvement à l’ensemble de l’ouvrage. Le pont Cheick Zayed, troisième en termes chronologiques, traverse le canal Maqtah pour relier la péninsule arabique avec l’îlot sur lequel se trouve Abou Dabi.

Capital Gate – cabinet de conception RMJM
Le Capital Gate est l’un des bâtiments les plus incroyables du monde. Les travaux commencés en 2007 se sont terminés en 2010. Avec une inclinaison de 18 degrés - presque quatre fois plus que la tour de Pise - l’ouvrage s’est vu décerner par le Guinness World Record le record de “ bâtiment le plus penché du monde ”. Conçu par le cabinet RMJM , il appartient à l’ADNEC (Abu Dhabi National Exhibitions Company). Haute de 160 mètres et comptant 35 étages au total, cette tour accueille des bureaux ainsi qu’un hôtel 5 étoiles, le Hyatt Capital Gate, avec restaurants, salles de réunion, accueil, salon de thé, spa, centre de bien-être, piscine et terrasse extérieure.

Cintya Concari
Photos aimablement fournies par Abu Dhabi Tourism & Culture

GALLERY

Abu Dhabi : architecture et design stellaire

Abu Dhabi : architecture et design stellaire

Abu Dhabi : architecture et design stellaire

Abu Dhabi : architecture et design stellaire

Abu Dhabi : architecture et design stellaire

Abu Dhabi : architecture et design stellaire

Abu Dhabi : architecture et design stellaire

Abu Dhabi : architecture et design stellaire

Abu Dhabi : architecture et design stellaire

Abu Dhabi : architecture et design stellaire

Abu Dhabi : architecture et design stellaire

Abu Dhabi : architecture et design stellaire

Abu Dhabi : architecture et design stellaire

Abu Dhabi : architecture et design stellaire

Abu Dhabi : architecture et design stellaire


Il nostro sito web utilizza i cookie per assicurarti la migliore esperienza di navigazione.
Se desideri maggiori informazioni sui cookie e su come controllarne l’abilitazione con le impostazioni del browser accedi alla nostra
Cookie Policy